Le droit public est défini par Gérard Cornu comme, au sens large, l’ensemble des « règles juridiques concernant la complexion, le fonctionnement et les relations des États et des organisations ou collectivités qui les regroupent ou les constituent », ce qui comprend donc le droit international public.

En droit interne, ce droit est défini par le même comme l’ensemble des « des règles de droit public consacrées à l’organisation et au fonctionnement politique (droit constitutionnel) administratif (droit administratif) et financier (droit financier et fiscal) des collectivités publiques à l’exclusion de leurs aspects internationaux ».