Le droit administratif des biens s’entend du droit des biens, mobiliers ou immobiliers, appartenant à des personnes publiques, que ces biens soient eux-mêmes publics (nécessaires par exemple au fonctionnement d’un service public) ou privés (biens appartenant aux communes, mais affectés à un usage privé, par exemple spéculatif).

Les règles appliquées ne seront pas les mêmes selon que le bien se trouve dans l’une ou l’autre de ces catégories.

Le juge administratif est compétent, en cas de litige, pour statuer sur la nature des biens, la catégorie à laquelle ils appartiennent, et donc leur destination (éviter par exemple que des biens ne soient bradés au profit de telle ou telle personne privée), leur déclassification (un bien public peut ainsi devenir un bien privé), etc.