Depuis le 1er janvier 2021, il faut également prendre en compte la valeur de votre patrimoine mobilier et celle de votre patrimoine immobilier (hors résidence principale, locaux professionnels, et « biens ne pouvant être vendus ou donnés en gage sans entraîner un trouble grave pour les intéressés »). Le lecteur est renvoyé au second tableau.

Ces patrimoines ne conditionnent que l’octroi de l’aide juridictionnelle, ils ne servent pas à définir des taux de prise en charge, qui ne sont déterminés qu’en se basant sur les revenus. 

Si un seul des trois plafonds est dépassé (revenus, valeur mobilière, valeur immobilière), vous n’avez alors pas le droit à l’aide juridictionnelle.

 

Composition du foyer fiscal Revenu fiscal de référence maximum (€) Prise en charge (%)
1 personne 11 262 100
1 personne 13 312 55
1 personne 16 890 25
2 personnes 13 289 100
2 personnes 15 339 55
2 personnes 18 917 25
3 personnes 15 316 100
3 personnes 17 366 55
3 personnes 20 944 25
4 personnes 16 596 100
4 personnes 18 646 55
4 personnes 22 224 25
5 personnes 17 876 100
5 personnes 19 926 55
5 personnes 23 504 25
6 personnes 19 156 100
6 personnes 21 206 55
6 personnes 24 784 25
7 personnes 20 436 100
7 personnes 22 486 55
7 personnes 26 064 25
Composition du foyer fiscal Valeur du patrimoine mobilier (€) Valeur du patrimoine immobilier (€)
1 personne 11 262 33 780
2 personnes 13 289  39 860
3 personnes  15 316   45 940
4 personnes  16 596   49 781
5 personnes  17 876   53 622
6 personnes  19 156   57 463
7 personnes  20 436  61 304